Le studio JOUER à VIVRE
« Tout le paradoxe de l’acteur, c’est qu’il vit tout en sachant qu’il joue »

Accueil > Coaching > Fondamentaux de "L’acteur relié"

Fondamentaux de "L’acteur relié"

Objectif

La richesse de l’acteur, c’est ce qu’il est, sa sensibilité, son imaginaire, son vécu, tout ce qui constitue sa personnalité.

C’est d’ailleurs pour sa personnalité, qui par nature est unique et inimitable, que l’on choisit un acteur.

Il s’agit alors de réussir à engager votre personnalité dans le jeu, afin qu’elle s’exprime spontanément, librement, pleinement.

Paradoxalement, c’est le lâcher-prise qui permet l’expression de la personnalité, sans force et sans censure.

Mon principal objectif est donc d’accompagner l’acteur au "lâcher-prise" en conscience.

Comment ?

Ce lâcher prise, à mon sens, est le fruit de deux éléments.
D’une part, il est nécessaire que l’acteur possède une confiance sans faille en lui, en son instrument auquel il est relié de manière extrêmement sensible.

Et d’autre part, il doit acquérir une connaissance précise du mouvement intérieur du personnage dans la scène pour pouvoir le créer et l’intégrer organiquement.

C’est la réunion de ces deux facteurs qui permet à l’acteur d’être disponible pour exécuter, de moment à moment, un parcours défini, tout en jouant à le réinventer avec la vérité de l’instant.

L’instrument

Pour toucher à la confiance, il s’agit alors d’enrichir cette connaissance de soi, de son instrument par un apprentissage d’outils et de techniques qui aiguisent ce lien à soi, à son corps et à ses sens. Les notions de non-effort, de non-volonté et de non-jugement sont déjà induites pour la suite du travail : l’interprétation.

L’interprétation

Préparation :
Par une analyse minutieuse, vous identifiez le mouvement intérieur du personnage dans la scène, les actions, les virages, les changements subtils de sentiments, les réactions, tout ce qui constitue de moment à moment le parcours du personnage. Ainsi, vous savez quels sont les éléments organiques nécessaires que vous avez besoin de créer en amont pour pouvoir incarner ce mouvement. S’ensuit alors une étape où vous testez et affinez vos choix jusqu’à trouver ceux qui "marchent", avant de répéter et intégrer le mouvement jusqu’à ne plus avoir à y penser.

L’acte :
Enfin, alors vous jouez le mouvement en situation de jeu, en cherchant à le réinventer dans le "ici et maintenant" pour donner l’illusion de la vie.

Réalisation démo de comédien(ne) - Coaching, training et formation "L’acteur relié"

(c) Xavier Mussel 2017 | Conception site : BL